Présidentielle : Fillon et Macron au coude-à-coude, derrière Le Pen, selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions

François Fillon et Emmanuel Macron sont donnés au coude-à-coude au premier tour de l\'élection présidentielle, derrière Marine Le Pen, dans un sondage Harris Interactive pour France Télévisions publié le 23 février 2017.
François Fillon et Emmanuel Macron sont donnés au coude-à-coude au premier tour de l'élection présidentielle, derrière Marine Le Pen, dans un sondage Harris Interactive pour France Télévisions publié le 23 février 2017. (JOEL SAGET / AFP)

François Fillon et Emmanuel Macron recueillent respectivement 21% et 20% des intentions de vote dans ce sondage, réalisé avant le ralliement de François Bayrou à l'ancien ministre de l'Economie. Marine Le Pen est créditée de 25% des voix dans cette étude.

Malgré les affaires, François Fillon résiste. A deux mois jour pour jour de l'élection présidentielle, l'ancien Premier ministre est donné au coude-à-coude au premier tour avec Emmanuel Macron dans un sondage Harris Interactive pour France Télévisions, publié jeudi 23 février et réalisé avant le ralliement du centriste François Bayrou à l'ancien ministre de l'Economie. Le candidat désigné par la primaire de la droite obtient 21% des intentions de vote, juste devant le leader d'En marche ! à 20%, et derrière Marine Le Pen, en tête avec 25%.

A gauche, l'écart entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon est très faible : les deux candidats, dont la perspective d'une alliance semble désormais exclue, seraient loin derrière et recueilleraient respectivement 14% et 13% des voix. Les autres candidats testés dans ce sondage ne dépasseraient pas le seuil des 5% des suffrages : Nicolas Dupont-Aignan est donné à 3%, Yannick Jadot à 2% et Philippe Poutou et Nathalie Arthaud à 1%.

L'électorat d'Emmanuel Macron toujours volatile

Malgré ses bons scores, Emmanuel Macron pâtit toujours à l'heure actuelle de la volatilité de son électorat potentiel : seuls 51% des sondés qui indiquent qu'ils voteraient pour lui se disent "tout à fait sûrs de leur choix". C'est bien moins que pour Marine Le Pen (79%) et François Fillon (73%).

Au second tour, la patronne du Front nationale est toujours donnée perdante, aussi bien face à François Fillon que face à Emmanuel Macron. L'ancien Premier ministre obtient 57% des intentions de vote dans l'hypothèse d'un tel duel, l'ex-ministre de l'Economie atteint lui 60%.

Enquête réalisée en ligne du 20 au 22 février 2017, avant la conférence de presse de François Bayrou, auprès d'un échantillon de 5 730 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant un échantillon de 5 249 inscrits sur les listes électorales. Méthode des quotas.

Vous êtes à nouveau en ligne