Présidentielle : cinq initiatives citoyennes pour combattre l'abstention

Un bureau de vote de Lille, le 29 mars 2015.
Un bureau de vote de Lille, le 29 mars 2015. (THIERRY THOREL / CITIZENSIDE / AFP)

Les dernières élections ont été marquées par un fort taux d'abstention. Un peu partout dans l'Hexagone, des Français ont lancé des initiatives pour inciter leurs concitoyens à glisser un bulletin dans l'urne, dimanche 23 avril, lors du premier tour de la présidentielle.

Le premier tour de l'élection présidentielle de 2017 va-t-il être marqué par un record d'abstention ? Selon les derniers sondages, de très nombreux Français n'ont pas l'intention de se déplacer dans leur bureau de vote, dimanche 23 avril. Et encore une fois, une faible participation pourrait jouer un rôle important dans le scrutin. Un peu partout en France, des initiatives fleurissent pour encourager les citoyens à se déplacer dans les bureaux de vote. En voici quelques-unes, plus ou moins insolites.

Un taxi emmène les personnes âgées

Il s'appelle Guillaume Hamon, mais promis, il n'influencera personne. A Ploubezre (Côtes-d'Armor), ce conducteur de taxi a décidé de transporter gratuitement les personnes âgées qui ne peuvent pas se déplacer, afin qu'elles puissent se rendre dans les bureaux de vote. Cet artisan a été marqué par le témoignage d'une vieille dame qui n'avait personne pour la déposer au bureau de vote, le jour du premier tour. "Je voulais juste marquer le coup pour leur montrer qu'on ne les oublie pas !", explique-t-il à France Bleu Breizh Izel. Des taxis de Paris et de Marseille l'ont d'ailleurs contacté afin d'appliquer la même recette solidaire.

Un bistro offre une conso aux électeurs

A Plouguiel, toujours dans les Côtes-d'Armor, Marc Le Badezet a trouvé un bon moyen de motiver les troupes. Ce patron de bar va payer un coup à tous les habitants de la commune en mesure de présenter leur carte d'électeur dûment tamponnée. "Si c'est voté, c'est gagné", résume-t-il à France Bleu Breizh Izel. "L'idée, c'est de dire aux gens qu'il est important de voter, même si même moi je ne sais pas trop pour qui je vais voter, mais il serait bien de limiter la casse."

Un clip chante les vertus du vote

"Je dis que voter, c'est bien, je dis que voter, c'est bien... Souviens-toi des sans-culottes qui nous ont fait citoyens." Membres du groupe toulousain Les Bombes 2 Bal, Lola Calvet et Aurélie Neuville ont fait une reprise d'un morceau du chanteur occitan Claude Sicre. Le clip a été enregistré en partie lors du festival Dire le monde à Saintes (Charente-Maritime), précise France 3 Occitanie.

Un "challenge citoyen" bouge les quartiers

Certains des bureaux de vote avaient comptabilisé jusqu'à 80% d'abstention aux régionales de 2015. Un collectif de jeunes du quartier du Neuhof à Strasbourg a donc voulu mobiliser les banlieues, en lançant un "challenge citoyen", qui met en lice de nombreux quartiers en France. Après avoir encouragé l'inscription sur les listes électorales, le défi est reconduit au premier tour. Le quartier vainqueur sera celui qui aura atteint le meilleur taux de participation, explique France 3 Grand Est. Il recevra une récompense financière et bénéficiera de l’organisation d’une grande "fête républicaine".

Des bouteilles en verre motivent les passants

Le projet se nomme "Une bouteille à la France". A Toulouse, Laurent Maffre a glissé un petit message dans des bouteilles en verre, pour encourager les électeurs à se déplacer. Les passants peuvent se servir et découvrir le texte rédigé par le jeune homme. "ll faut aller voter, chacun a ses propres raisons, explique Laurent Maffre à France Bleu Toulouse, même si on ne se reconnaît pas forcément dans un des candidats, il faut voter pour l'acte citoyen". Il est également possible de rédiger quelques souhaits politiques, sur la feuille blanche glissée avec le message.

Une procuration peut rapporter une nuit d'hôtel

Partir en week-end ou rester près de chez soi pour aller voter ? Pour les allergiques au vote par procuration, c'est un cruel dilemme. A l'initiative d'un restaurateur, plusieurs professionnels de l'île d'Oléron (Charente-Maritime) proposent une nuit d'hôtel ou de camping gratuite sur présentation d'une attestation de vote par procuration, rapporte France 3 Nouvelle-Aquitaine. Cette initiative permet à la fois de contrer l'effet du premier tour sur la fréquentation touristique et d'inciter les touristes à exprimer leur voix.

Vous êtes à nouveau en ligne