Pendant la campagne présidentielle, Macron prépare aussi les législatives

France 3

Emmanuel Macron fait le pari de présenter des candidats de gauche, de droite et issus de la société civile aux législatives. En Marche! a reçu des milliers de candidatures.

L'un est haut fonctionnaire, l'autre infirmier consultant en innovation médicale. Alexandre Aidara et Frédéric Nahon font partie des 13 000 prétendants à l'investiture du mouvement En marche! pour les élections législatives. Sur le marché d'Aubervilliers, Alexandre Aidara fait campagne pour la présidentielle en attendant d'être lui-même peut-être candidat en juin prochain. Référent du mouvement en Seine-Saint-Denis, il n'a jamais été élu.

Des circonscriptions réservées aux élus ralliés

Frédéric Nahon est lui aussi novice en politique. De sensibilité plutôt centriste, il n'avait jamais adhéré à un parti avant de rejoindre En marche! Comme tous les autres, il a postulé via le web. Une procédure de recrutement inédite.

Dans l'idéal, Emmanuel Macron souhaite la parité et la moitié des candidats issue de la société civile. À son QG, Jean-Paul Delevoye préside la commission chargée d'éplucher les candidatures. Un travail réalisé dans le plus grand secret et en tenant compte des circonscriptions réservées à des élus qui ont rejoint le mouvement. D'ici quinze jours, une première liste de candidats non définitive sera dévoilée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne