Nicolas Dupont-Aignan à Rungis : "Je serai un candidat du bon sens"

FRANCE 2

Au marché de Rungis, le candidat de Debout la France fait campagne face à Emmanuel Macron, également présent.

Au marché de Rungis (Val-de-Marne), deux candidats mènent campagne le 18 avril. Emmanuel Macron, qui affirme vouloir être "le président du travail et le remettre à l'honneur", mais aussi Nicolas Dupont-Aignan. Il était déjà venu à Rungis en 2012. Candidat pour la deuxième fois à l'élection présidentielle, le voici de retour. Il goûte, et il écoute.

Un programme de rupture

Dénonciation des traités européens, suspension directive des travailleurs détachés, le souverainiste propose un programme de rupture. Il est crédité dans les sondages de 3 à 4 % des intentions de vote. Sur l'immigration, le candidat de Debout la France rejette le programme de Marine Le Pen tout comme certaines solutions qu'il juge laxistes : "Entre ceux qui veulent continuer les flux migratoires et ceux qui veulent faire croire qu'on pourra être à zéro, il y a une marge qui est la marge du bon sens. Et moi je serai un candidat du bon sens." 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne