VRAI OU FAKE Les idées claires : Les journalistes sont-ils tous de gauche ?

Les journalistes sont-ils tous politiquement orientés et défendent-ils des idées de gauche ? Cette question est au cœur des Idées claires, notre programme hebdomadaire produit par Franceinfo et France Culture et destiné à lutter contre les désordres de l'information, des fake news aux idées reçues.

Le 6 février 2018, Guillaume Peltier, député et ex-porte parole des Républicains, affirmait sur RMC que, selon une étude, "96% des journalistes avaient voté à gauche en 2012".

L'étude citée par Guillaume Peltier a été retrouvée par Les décodeurs du Monde. C'est une consultation, menée sur Twitter en 2012 par l'institut Harris Interactive et commandée par la revue Médias, alors dirigée par Robert Ménard (aujourd'hui maire de Béziers élu avec le soutien du FN). Première réserve : la consultation n'a reçu que... 105 réponses. Difficile de parler d'un échantillon représentatif dans ces conditions.

Deuxième réserve : François Hollande n'atteint dans cette étude que 31 % des intentions de vote. Si on additionne tous les candidats de gauche, on arrive à 52% et non pas 96%, comme l'affirmait l'ancien porte-parole des Républicains.

Ce n'est pas la première fois que cette étude est citée par un homme politique de droite pour dénoncer une supposée collusion entre les journalistes et la gauche.

Cet exemple illustre pourtant un ressenti aussi vieux que les médias eux-mêmes : les journalistes formeraient un parti des médias secrets qui distillerait ses opinions politiques de gauche dans ses informations. Les médias du service public sont particulièrement visés et sont souvent suspectés d'être "aux ordres" de l'État.

Nous avons posé la question sur l'orientation supposée des médias et des journalistes à Patrick Eveno, historien des médias et président de l'observatoire de la déontologie de l'information (ODI).

Vous êtes à nouveau en ligne