La présidentielle bouleverse le paysage politique français

France 3

L'élimination du PS et des Républicains au premier tour de la présidentielle est un bouleversement de la vie politique française. L'analyse de la journaliste Danielle Sportiello.

C'est une révolution par les urnes. L'explosion du bipartisme est l'amorce d'une recomposition politique. Emmanuel Macron l'a anticipée puisqu'il rassemble dans son mouvement des personnalités de la gauche, du centre et de la droite. Marine Le Pen, pour élargir son assise électorale, chasse sur les terres de Fillon, Mélenchon et Dupont-Aignan.

La guerre des mots

LR et le PS, éliminés, enjambent la présidentielle, se projettent sur les législatives. Les Républicains espèrent compter suffisamment de députés pour imposer une cohabitation à Emmanuel Macron.

Les traditionnels clivages droite/gauche sont dépassés. Au premier tour, il y avait les europhiles face aux eurosceptiques. Au second tour, il y a le peuple contre les élites, Marine Le Pen se voulant du côté du peuple. Emmanuel Macron, lui, impose le clivage des patriotes contre les nationalistes alors que le mot patriote était jusqu'ici la chasse gardée de la candidate FN.

Le JT
Les autres sujets du JT