Investiture : Emmanuel Macron a enfilé son costume de chef des armées

FRANCE 3

À peine investi, le président a endossé le costume de chef des armées, il a adressé plusieurs signes forts aux militaires ce dimanche 14 mai.

Emmanuel Macron sur un véhicule militaire pour remonter les Champs-Élysées... L'image est inattendue. Ses prédécesseurs avaient toujours utilisé des voitures civiles. La rupture est symbolique : le nouveau chef de l'État veut se montrer d'emblée en chef des armées, c'est aussi une réponse à ceux qui avaient mis en doute pendant sa campagne ses capacités dans le domaine régalien.

Des gestes forts à l'égard de l'armée

Place de l'Étoile, après avoir ravivé la flamme sur la tombe du Soldat inconnu, il prend le temps de saluer les associations d'anciens combattants. Il multiplie les signes à l'adresse des armées, une attitude saluée par les sympathisants. À l'issue de la cérémonie, il marque un arrêt à l'endroit où le policier Xavier Jugelé a été assassiné par un terroriste. Plus tôt à l'Élysée, lors de son discours d'investiture, Emmanuel Macron a tenu à instaurer l'image d'un président protecteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne