François Hollande : un parcours présidentiel jalonné par des changements de cap

France 3

Jeudi 1er décembre, François Hollande a assuré que les résultats sur le chômage arrivaient, mais pourtant, la France compte 600 000 chômeurs de plus qu'au début du quinquennat. Retour sur le parcours de François Hollande à l'Élysée.

Janvier 2012 au Bourget, le candidat Hollande enflamme ses partisans. "Cette adversaire, c'est le monde de la finance" scande le futur président de la République. Il promet de s'attaquer à la finance, de faire baisser le chômage, mais dès l'automne le président déçoit. Première rupture : le Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi (CICE). Deuxième virage : la déchéance de nationalité.

Plusieurs ruptures qui laissent des traces

Au lendemain des attentats, François Hollande souhaite l'inscrire dans la constitution, mais il n'arrive qu'à diviser son propre camp. Ce sera son seul regret, qu'il a exprimé jeudi 1er décembre. Dernière rupture avec son camp : la loi El Khomri. La fameuse loi travail qui a fait descendre la gauche et les syndicats dans la rue et qui a été votée en force. Autant de revirements qui sur l'emploi, ont produit de premiers résultats, mais qui ont mis le feu à la majorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne