Emmanuel Macron élu président : revivez la soirée du second tour

Emmanuel Macron s\'exprime devant ses partisans dans la cour du Louvre, à Paris, le 7 mai 2017. 
Emmanuel Macron s'exprime devant ses partisans dans la cour du Louvre, à Paris, le 7 mai 2017.  (FRANCE 2)

Emmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen lors d'un second tour marqué par une forte abstention.

Le président élu Emmanuel Macron est arrivé dimanche 7 mai peu après 22h30, au son de L'Ode à la joie de Beethoven, l'hymne européen, dans la cour du Louvre à Paris, où l'attendaient des milliers de ses partisans. Vainqueur face à Marine Le Pen, le candidat d'En marche ! a traversé la cour, seul, le visage grave, pour se diriger à la tribune où il a été accueilli par des applaudissements nourris.

>> Ce direct est terminé. Pour continuer à suivre les infos après le second tour de la présidentielle, c'est par ici

 Vers une transformation du FN. "Le Front national, qui s'est engagé dans une stratégie d'alliances, doit se renouveler profondément afin d'être à la hauteur (...) des attentes des Français", a réagi Marine Le Pen, annoçant une "transformation profonde" de son mouvement. Le numéro 2 du parti, Florian Philippot, a indiqué sur le plateau de TF1 que le parti "va se transformer en une nouvelle force politique qui, par définition, n'aura plus le même nom."

De nombreuses félicitations pour Macron. Donald Trump a félicité sur Twitter Emmanuel Macron pour sa "large victoire". L'élection du candidat d'En marche à la présidence de la République en France "est une victoire pour une Europe forte et unie", estime le porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel. Pour le président la Commission européenne,  les Français ont choisi "un avenir européen". De son côté, François Hollande a "félicité chaleureusement" Emmanuel Macron pour son élection. L'Elysée annonce par ailleurs qu'Emmanuel Macron sera présent aux côtés de François Hollande lundi matin pour les cérémonies du 8-Mai. 

 PS et LR mettent Macron en garde. "Emmanuel Macron est ce soir un président élu sans envie ni enthousiasme. Pour la droite, l'heure n'est ni à la démission ni à la compromission. L'alternance est encore possible", a réagi Laurent Wauquiez, vice-président du parti Les Républicains. De son côté, le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis a dénoncé un résultat "déroutant voire inquiétant", dont "nul ne peut se satisfaire". 

Vous êtes à nouveau en ligne