Présidentielle 2022 : Marine Le Pen dénonce les "anathèmes" lancés par Emmanuel Macron sur le climat

Ce direct est terminé.

Emmanuel Macron devance son adversaire du Rassemblement national de 11 points, selon le baromètre quotidien réalisé par Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et "Le Parisien-Aujourd'hui en France".

Marine Le Pen remet-elle en cause la réalité du rôle de l'action humaine dans le réchauffement climatique, comme l'en accuse le camp d'Emmanuel Macron ? "Je n'ai jamais été climatosceptique, mon projet tient compte de l'environnement", a répondu dimanche 17 avril la candidate du Rassemblement national, sur le plateau de "Dimanche en politique" sur France 3.

"C'est l'exemple-type d'un anathème lancé par le président-candidat, et qui n'est fondé sur absolument rien", a ajouté Marine Le Pen. Rappelons que son programme écologique avait été analysé comme étant "très éloigné voire contraire" aux objectifs de l'accord de Paris sur le climat par l'association Les Shifters

Ce direct est terminé. Suivez ici l'actualité de la campagne du lundi 18 avril

Le vote blanc domine chez les soutiens de Mélenchon. La France insoumise a publié, dimanche, le résultat de la consultation sur l'attitude à adopter pour le second tour de l'élection présidentielle lancée auprès de ses sympathisants. Parmi les 215 292 personnes ayant apporté leurs parrainages à la candidature de Jean-Luc Mélenchon, 37,65% ont choisi le vote blanc ou nul, 28,96% ont choisi l'abstention, et 33,4% le vote pour Emmanuel Macron. La consultation ne prévoyait pas la possibilité de voter en faveur de la candidate du RN. 

Bayou vote Macron, "seul outil pour défendre la démocratie". Julien Bayou était interrogé à ce sujet dimanche sur le plateau de franceinfo, au lendemain de manifestations contre l'extrême droite. "Malheureusement, le seul outil dont nous disposons pour défendre la démocratie est le bulletin Emmanuel Macron", a répondu le secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts. 

L'écart semble se creuser entre les candidats. A une semaine du second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron devance Marine Le Pen de 11 points dans les intentions de vote, selon notre sondage quotidien Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et Le Parisien-Aujourd'hui en France, publié samedi 16 avril.

Vous êtes à nouveau en ligne