DIRECT. Election présidentielle : Pécresse, Mélenchon, Zemmour... suivez ce week-end de rentrée politique

Valerie Pécresse lors d\'une conférence de presse, le 25 août 2021, à Paris.
Valerie Pécresse lors d'une conférence de presse, le 25 août 2021, à Paris. (NATHAN LAINE / HANS LUCAS / AFP)

Valérie Pécresse réunit ses soutiens à Brive-la-Gaillarde, Eric Ciotti rassemble ses forces dans les Alpes-Maritimes, pendant que les socialistes et les insoumis poursuivent leurs universités d'été.

Anne Hidalgo, présente aux journées d'été des socialistes à Blois (Loir-et-Cher), a promis "une très belle aventure démocratique" aux militants, sans toutefois se déclarer officiellement candidate à la présidentielle. Samedi 28 août, c'est au tour des Républicains d'organiser leurs universités d'été à La Baule (Loire-Atlantique) sur fond de rivalités pour la course à la présidentielle. Valérie Pécresse et Eric Ciott rassemblent également leurs soutiens, tandis que le PS et LFI poursuivent leurs universités d'été. Suivez notre direct.

#LR La droite s'active. Les Républicains organisent leurs universités d'été à La Baule, alors que le casting pour l'élection présidentielle s'affine. Après Laurent Wauquiez, le chef de file des sénateurs LR, Bruno Retailleau, a à son tour annoncé vendredi qu'il renonçait à se présenter.

#PRIMAIRE Tous contre Bertrand ? Si Xavier Bertrand refuse toujours d'entendre parler d'une primaire, les autres candidats lui mettent la pression. Valérie Pécresse fait sa rentrée politique à Brive-la-Gaillarde samedi matin et Eric Ciotti réunit ses soutiens en fin d'après-midi, à Levens (Alpes-Maritimes).

#PS Anne Hidalgo bientôt candidate ? La maire de Paris, créditée pour l'instant d'environ 7% des intentions de vote dans les sondages, s'est rendue aux universités d'été. Elle a promis "une très belle aventure démocratique" aux militants, sans toutefois se déclarer officiellement candidate à la présidentielle.

#LFI La France insoumise organise également sa rentrée près de Valence, dans la Drôme. Les militants de La France insoumise craignent la division de la gauche et l'abstention pour la "der des ders" de Mélenchon. De son côté, le Parti communiste fait sa rentrée à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) jusqu'à demain.

Vous êtes à nouveau en ligne