CARTE. Présidentielle : la défaite historique du PS et de Benoît Hamon résumée en un gif

Le vote PS au premier tour de l\'élection présidentielle en 2012 et en 2017.
Le vote PS au premier tour de l'élection présidentielle en 2012 et en 2017. (FRANCEINFO)

Le candidat PS n'a obtenu que 6,35% des suffrages au premier tour, selon les résultats partiels du ministère de l'Intérieur. Un résultat qui le classe en cinquième position, loin derrière les leaders du scrutin, il n'arrive en tête que dans 32 communes françaises.

Cinq ans seulement après l'entrée de François Hollande à l'Elysée, la défaite est cinglante pour le Parti socialiste. Son candidat, Benoît Hamon, n'a recueilli que 6,35% des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle, dimanche 23 avril, selon des résultats partiels portant sur 97% des bureaux de vote. "Cet échec est une profonde meurtrissure, a réagi l'intéressé depuis son QG. Je mesure la sanction historique légitime que vous avez exprimée envers le PS."

>> Suivez en direct les réactions au lendemain du premier tour

De fait, la comparaison avec le score de François Hollande en 2012 est cruelle pour Benoît Hamon. A l'époque, le candidat socialiste était arrivé en tête du premier tour avec 28,63% des voix, dessinant les contours d'une France très rose, comme on peut le voir sur notre carte. A l'inverse, délaissé aux profits des candidatures d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon, en 2017 Benoît Hamon ne fait la course en tête que dans 32 communes françaises, selon les résultats partiels dévoilés par le ministère de l'Intérieur.

Vous êtes à nouveau en ligne