Election présidentielle : "Le climat, ça va avec le pouvoir d'achat des Françaises et des Français", estime Anne Hidalgo sur France 2

Ce direct est terminé.

La candidate du Parti socialiste, Anne Hidalgo, et le président du Rassemblement national et étaient invités du 20 heures de France 2 lundi. 

C'est la dernière ligne droite pour eux : les 12 candidats à l'élection présidentielle entament lundi 4 avril l'ultime semaine de campagne avant le premier tour du scrutin, qui a lieu dimanche 10 avril. La candidate du Parti socialiste, Anne Hidalgo, et le président du Rassemblement national, Jordan Bardella, étaient  nvités du "20 heures" de France 2. "Le climat ça va avec le pouvoir d'achat des Françaises et des Français (...)", a déclaré la candidate socialiste, interrogée sur sa proposition de baisser la TVA sur l'essence.

Interrogé sur l'attitude de Marine Le Pen à l'égard de Vladimir Poutine, Jordan Bardella a fait valoir que "jeter la Russie dans les bras de la Chine (...) pourrait créer un monstre, une hyperpuissance qui pourrait être notre adversaire le plus fort".

 Emmanuel Macron tacle Marine Le Pen dans une interview. Le président sortant Emmanuel Macron, candidat à sa réélection, a accordé un entretien aux quotidiens régionaux du groupe Ebra. Il y affirme que le parti de Marine Le Pen "n'est pas un Rassemblement", renvoyant la responsable d'extrême droite à "une dame qui est l'héritière d'un clan". Emmanuel Macron a aussi donné des éléments sur son programme lundi matin sur France Inter et a reconnu ne pas avoir "réussi à endiguer" la montée de l'extrême droite en France. 

Eric Zemmour permettra aux réfugié ukrainiens de rester "le temps de la guerre". Le candidat de Reconquête ! était l'invité des "Matins présidentiels" sur franceinfo, à 8h30. Le polémiste d'extrême droite a promis qu'en cas de victoire, il garantirait aux réfugiés ukrainiens de rester en France "le temps de la guerre"

 Valérie Pécresse se rend en Guadeloupe. Après son meeting au parc des expositions de Paris, dimanche, la candidate Les Républicains se rend en Guadeloupe, lundi, pour un déplacement express afin d'y parler pouvoir d'achat. Elle tiendra également un meeting.

 Lassalle à Toulouse, Poutou à Bayonne... Six jours avant le premier tour, tous les candidats jettent leurs dernières forces dans la bataille. Après un week-end chargé en meetings, les réunions publiques se poursuivent dans l'Hexagone, lundi. Philippe Poutou est notamment à Bayonne à 19 heures, tandis que Jean Lassalle est en escale à Toulouse avec son "tour bus", avec un meeting prévu à 20 heures.

Vous êtes à nouveau en ligne