Election Présidentielle

Les titres

Emmanuel Macron, candidat à l\'élection présidentielle, à Alger (Algérie), le 14 février 2017.

Emmanuel Macron veut créer 15 000 places de prison et 10 000 postes chez les forces de l'ordre

Frank Samson dans la peau de Napoléon, le 20 mars 2015 à Paris.

Histoire : faut-il enseigner un roman national ?

Le candidat Les Républicains à l\'élection présidentielle, François Fillon, lors d\'un meeting à Compiègne (Oise), le 15 février 2017.

Affaire Fillon : le candidat va-t-il être jugé ?

Antonin Levy et Pierre Cornut-Gentille, les avocats du couple Fillon, devant la presse, le 9 février 2017.

VIDEO. Pour les avocats du couple Fillon, le communiqué du parquet financier n'apporte "rien de nouveau"

François Fillon à Compiègne (Oise), le 15 février 2017.

DIRECT. La poursuite de l'enquête par le parquet financier "n'entame en rien ma détermination”, assure François Fillon

Emmanuel Macron, candidat à l\'élection présidentielle en France, en déplacement à Alger, le 14 février 2017. 

"Le courage de dire les choses" : Emmanuel Macron répond à la polémique sur la colonisation

La procureure du parquet national financier, Eliane Houlette, le 23 janvier 2017 au Tribunal de grande instance de Paris.

Affaire Fillon : pourquoi le parquet national financier communique-t-il maintenant ?

A gauche de l\'échiquier politique, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Yannick Jadot sont tous les trois candidats à l\'élection présidentielle.

Politique : un rassemblement à gauche ?

François Fillon le 12 février 2017.

Affaire Fillon : l'enquête continue

François Fillon, à La Réunion, le 11 février 2017.

Affaire Fillon : le parquet financier ne classe pas l'affaire sans suite

A gauche de l\'échiquier politique, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Yannick Jadot sont tous les trois candidats à l\'élection présidentielle.

Politique : la gauche doit-elle s'unir ?

Emmanuel Macron, à Alger, la capitale algérienne, le 14 février 2017.

Politique : la réplique d'Emmanuel Macron sur ses propos polémiques

Politique : Macron évoque la colonisation et crée la polémique

Le candidat Les Républicains à l\'élection présidentielle, François Fillon, lors d\'un meeting à Compiègne (Oise), le 15 février 2017.

Affaire Fillon : quelles suites après la décision du Parquet national financier ?

François Fillon dans le studio 221 de Radio France, le 2 septembre 2016.

François Fillon : "pas de classement sans suite"

La candidate du Front national à l\'élection présidentielle, Marine Le Pen, lors d\'un meeting à Lyon, le 5 février 2017.

Présidentielle : Marine Le Pen nettement en tête, selon un sondage du Cevipof pour "Le Monde"

Le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, le 15 février 2017 en déplacement à Compiègne, dans l\'Oise.

François Fillon : la classe politique divisée

François Fillon le 12 février 2017.

Affaire Fillon : la réaction du candidat suite à la décision du Parquet financier

Benoît Hamon, le candidat socialiste à la présidentielle, à Châtenoy (Loiret), le 13 février 2017.

Ce que veut faire Benoît Hamon pour la transparence de la vie publique

Les arguments de Benoît Hamon pour défendre son revenu universel sont-ils justifiés par des faits ?

Le vrai du faux. Les arguments de Benoît Hamon pour défendre son revenu universel

Nicolas Hulot, le 10 décembre 2015.

Programme de Benoît Hamon : Nicolas Hulot se réjouit qu'"un socialiste" ait "une vision exigeante" de l'écologie

Benoît Hamon à son QG de campagne, le 11 février à Paris

"Je ne veux pas mourir en première ligne" : le difficile rassemblement des députés PS derrière Benoît Hamon

Dans une salle du Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris, lors d\'un meeting de François Fillon, le 25 novembre 2016.

VIDEO. Affaires Fillon : ces militants LR qui ne veulent plus faire campagne

Europol a annoncé le démantèlement d\'un réseau mondial de pirates informatiques.

La France est-elle victime de cyberattaques en provenance de la Russie ?

François Fillon, le candidat Les Républicains à la presidentielle, en janvier 2017.

Présidentielle 2017 : François Fillon en faveur de la majorité pénale à 16 ans

François Fillon, en visite à la Mosquée de Saint-Denis de La Réunion, le 13 février 2017.

Présidentielle 2017 : François Fillon tente toujours d'éteindre la fronde

Emmanuel Macron, lors de son meeting à Lyon (Rhône), le 5 février 2017.

Présidentielle : la Russie cherche-t-elle vraiment à déstabiliser la campagne de Macron ?

François Fillon, à La Réunion, le 11 février 2017.

François Fillon souhaite fixer la majorité pénale à 16 ans

Le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron, lors d\'un meeting à Lyon, le 4 février 2017. 

Une vidéo révèle comment les équipes de Macron chauffent l'ambiance de ses meetings via Telegram

18081828384858687888990168

L'élection présidentielle a lieu les 23 avril et 7 mai 2017. Le scrutin a lieu dans tous les bureaux de vote en métropole et dans les collectivités d’outre-mer. La plupart des bureaux ouvriront à 8 heures du matin et fermeront à 19 heures. Dans certaines grandes villes, des dérogations prévoient cependant une fermeture des bureaux à 20 heures.

Les candidats sont au nombre de onze : Nathalie Arthaud pour Lutte ouvrière ; François Asselineau pour l’Union populaire républicaine ; Jacques Cheminade pour Solidarité et progrès ; Nicolas Dupont-Aignan pour Debout La France ; François Fillon pour Les républicains ; Benoît Hamon pour le Parti socialiste  Jean Lasalle pour Résistons ! ; Marine Le Pen pour le Front National ; Emmanuel Macron pour le mouvement En marche ! ; Jean-Luc Mélenchon pour la France insoumise et Philippe Poutou pour le Nouveau Parti anticapitaliste.

Pour participer au scrutin, il faut être âgé de 18 ans ou plus au jour de l’élection, posséder la nationalité française, jouir de ses droits civiques et politiques, et enfin être inscrit sur les listes électorales. La révision des listes électorales utilisées en 2017 prend fin le 31 décembre 2016. Au-delà de cette date, les inscriptions en vue de voter lors de la présidentielle 2017 sont impossibles.

L’élection se déroule au suffrage universel au scrutin uninominal direct à deux tours. Elle est régie par les articles 6, 7 et 58 de la Constitution, la loi organique en établissant certains détails. Le candidat élu doit recueillir la majorité des suffrages exprimés. Si une majorité ne se dégage pas au premier tour, il est procédé à un second tour auquel participent les candidats arrivés en première et deuxième positions lors du premier tour.

La proclamation des résultats appartient au Conseil constitutionnel, qui est chargé de veiller à la régularité du scrutin. Le candidat proclamé élu est président de la République pour un mandat de cinq ans. Une même personne ne peut accomplir plus de deux mandats consécutifs.

Vous êtes à nouveau en ligne