Présidentielle : la campagne dans la campagne, celle des parrainages

France 2

Pour participer à l'élection présidentielle, il faut 500 parrainages d'élus. Un sésame obligatoire pour la campagne officielle.

Il y a les personnalités politiques que tout le monde connaît qui sont déjà en campagne et qui sont assurées d'avoir leurs parrainages. Et puis il y a les autres à la notoriété moins importante. Au total, 72 candidats veulent se présenter à l'élection présidentielle. Certains sont des personnalités de la société civile, comme l'écrivain Alexandre Jardin, ou des ex-élus comme l'ancienne ministre Michèle Alliot-Marie.

Date limite : 17 mars

D'autres candidatures sont beaucoup plus fantaisistes, comme Super Châtaigne. Déguisé ou pas, médiatique ou non, chaque candidat doit recevoir le parrainage d'au moins 500 élus et, pour la première fois tous, seront rendus publics. Philippe Poutou, Nathalie Arthaud ou Nicolas Dupont-Aignan, déjà candidats en 2012, ne sont pas encore assurés de pouvoir l'être de nouveau. Tous les candidats ont jusqu'au 17 mars 18 heures pour déposer leurs parrainages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne