Présidentielle : derniers préparatifs pour le second tour

France 2

En métropole les bureaux de vote ouvriront à 8 heures dimanche 7 mai. Pour s'assurer du bon déroulement de ce second tour, nombre de communes se sont consacrées aux derniers préparatifs ce samedi.

Pour les employés municipaux, c'est un marathon à Aubagne, près de Marseille (Bouches-du-Rhône). Ils doivent transformer 19 salles de classe en bureaux de vote. Dimanche 7 mai, il y aura 66 546 bureaux de vote dans toute la France. Et dans de nombreuses communes comme Aubagne, situation inédite. En raison de l'absence de candidats socialiste et républicain, le maire n'a pas trouvé assez d'assesseurs. 70 personnes ont dû être désignées. Près de Strasbourg (Bas-Rhin), pas de problème d'assesseurs, mais les agents des services techniques sont aussi à pied d'oeuvre pour installer les bureaux de vote.

Un scrutin sous haute surveillance

À l'entrée de chaque bureau de vote de Sarcelles (Val-d'Oise), un vigile, c'est le dispositif prévu par le maire de la ville. Et chaque bureau aura le même numéro d'urgence en cas de problème. Même principe à Nice (Alpes-Maritimes) où chaque président de bureau de vote sera équipé d'un boîtier d'alerte relié directement au centre de vidéosurveillance de la ville où toutes les caméras seront braquées sur les lieux de vote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne