VIDEO. Municipales : Vallaud-Belkacem tente de minimiser le mauvais score du PS au premier tour

France 2

La porte-parole du gouvernement assure que "les enjeux locaux" pèsent lourdement dans ce scrutin et expliquent en partie la déroute des socialistes au premier tour.

>Suivez les municipales en direct et en vidéo

Comment expliquer les résultats du Parti socialiste au premier tour des élections municipales ? Sur France 2, dimanche 23 mars au soir, Najat Vallaud-Belkacem a tenté de minimiser les mauvais scores des socialistes, considérés par certains à droite comme la marque d'un "désaveu" du gouvernement. "On choisit un maire, il n'y a pas une élection municipale mais 36 000 élections municipales, a dit la porte-parole du gouvernement. Dans chaque ville, vous avez des enjeux locaux, un contexte local, qui parfois peuvent expliquer certains des résultats que l'on a vus."

"Je veux appeler au rassemblement des forces de gauche"

"Ce que j'entends, c'est une abstention à certains égards de défiance envers la politique de manière générale, et à d'autres égards une abstention de désintérêt, a estimé Najat Vallaud-Belkacem. Vous ne pouvez pas passer à côté de ce choix-là." Elle a ensuite demandé aux électeurs de gauche de se remobiliser pour le second tour. "Je veux appeler au rassemblement des forces de gauche. La gauche est représentée sous plusieurs étiquettes, plus souvent désunie que n'est la droite, c'est un constat et c'est aussi pour cela aussi que l'on observe les résultats obtenus."

Vous êtes à nouveau en ligne