Voir la vidéo
DENIS SEBASTIEN et ERIC JACQUIN - FRANCE 2

VIDEO. Municipales : la dispersion des communes coûte cher, faut-il les regrouper ?

Thizy-les-Bourgs (Rhône) est, depuis le 1 janvier 2013 , une nouvelle commune, née du regroupement de cinq villages. Mais ce cas de regroupement est rare en France.

L'Etat français doit trouver 50 milliards d'euros d'économie et les arbitrages seront rendus après les élections municipales. Le grand nombre de communes françaises revient souvent dans le discours politique. Faut-il en regrouper quelques-unes parmi les 36 681 communes, qui ont chacune des maires et des conseillers municipaux ? C'est l'une des pistes envisagées. Thizy-les-Bourgs est, depuis le 1 janvier 2013 , une nouvelle commune française, située dans le département du Rhône. Le maire, Michel Mercier, UDI et ancien ministre de la Justice, fait l'apologie du regroupement des cinq communes qui en font une seule maintenant.

Une dotation de l'Etat plus généreuse

La mise en commun des moyens a fait baisser les frais de personnel, soit une économie de 100 000 euros cette année. La dotation de l'Etat est également plus généreuse, puisque la commune compte désormais 6 500 habitants. Le conseil municipal est aussi passé de 82 à 29 membres. Quelques problèmes restent quand même à résoudre : les deux "rues Gambetta" et les deux "rues du château" sont un casse-tête pour le facteur.

Le cas de Thizy-les-Bourgs est rare : seules treize fusions de communes ont eu lieu en France en dix ans.