VIDEO. Municipales à Marseille : "Jamais nous n'aurons d'accord avec le Rassemblement national", assure Éric Woerth

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Nous avons toujours été extrêmement clairs, ce ne sont pas nos opinions", a déclaré le député Les Républicains de l'Oise.

"Jamais nous n'aurons d'accord avec le Rassemblement national", a affirmé vendredi 3 juillet sur franceinfo Éric Woerth, député Les Républicains (LR) de l’Oise, à propos de la situation à Marseille au lendemain du second tour des élections municipales. Le candidat LR "ne peut pas être élu avec des voix du RN", a affirmé l'ancien ministre du budget.

Martine Vassal (LR), qui a mené la campagne pour la droite aux municipales à Marseille, a annoncé jeudi son retrait pour l'investiture à la mairie qui se jouera samedi lors du conseil municipal, en l'absence de majorité absolue à l'issue du second tour. Elle s'est désistée en faveur du député Guy Teissier. Le candidat du Rassemblement national Stéphane Ravier a, quant à lui, affiché, dans un communiqué, sa volonté d'un "Pacte marseillais nécessaire pour que l'extrême gauche la plus sectaire ne s'abatte pas sur notre ville".

"Bien sûr que c'est sans nous", a affirmé Éric Woerth. "Nous avons toujours été extrêmement clairs, ce ne sont pas nos opinions. Il faut de la clarté", a-t-il poursuivi, alors qu'"on est dans une situation extrêmement difficile" et qu'"on affronte une récession économique comme jamais on a eu".

Vous êtes à nouveau en ligne