VIDEO. Municipales à Paris : "Je n'ai peur de personne", dit Hidalgo

La candidate socialiste s'est exprimée au lendemain de la victoire de NKM au premier tour de la primaire UMP.

"Je n'ai peur de personne, y compris de Nathalie Kosciusko-Morizet", a lancé Anne Hidalgo, mardi 4 juin, au micro de Radio Classique et Public Sénat. La candidate PS à la mairie de Paris était interrogée au lendemain de la victoire de NKM au premier tour de la primaire UMP pour Paris. "Il y aura in fine un projet progressiste, celui que je vais porter, et un projet conservateur. Aux Parisiens de se déterminer", a commenté la première adjointe de Bertrand Delanoë.

L'élue du 15e arrondissement n'a pas voulu accorder trop d'importance à la dimension nationale de la bataille qui s'amorce dans la capitale. "Leader national, pas national... Franchement, je ne souffre pas d'un manque de notoriété, je suis ancrée à Paris", a dit la première adjointe. "Que la situation nationale pèse sur l'ensemble des municipales, sans aucun doute, mais faites-moi confiance, ma personnalité est là aussi, je ne suis pas sortie de nulle part, j'ai une histoire politique, une histoire personnelle, une histoire avec Paris que j'ai envie de prolonger", a encore déclaré la conseillère régionale d'Ile-de-France.

Vous êtes à nouveau en ligne