VIDEO. A Béziers, la liste de gauche se maintient, sans l'investiture du PS

SERGE CIMINO ET LAURE - FRANCE 3

Le socialiste Jean-Michel Du Plaa a annoncé qu'il se maintenait au second tour de l'élection municipale, face à Robert Ménard, soutenu par le FN, et à l'UMP Élie Aboud.

Le candidat socialiste à Béziers (Hérault) brave les consignes de la direction du PS. Il se lance dans une triangulaire qui pourrait profiter au Front national. Jean-Michel Du Plaa a annoncé, mardi 25 mars, qu'il se maintenait au second tour de l'élection municipale. La tête de liste d'union de la gauche a précisé qu'il conduirait une liste constituée avec le Front de gauche d'Émile Couquet.

Suivez toute l'actualité des municipales en direct

Le PS lui redemande de "ne pas déposer" sa liste

Au premier tour, dimanche, il était arrivé en troisième position, avec 18,65% des voix. Loin derrière le journaliste-polémiste Robert Ménard, non encarté au Front national mais soutenu par le parti de Marine Le Pen. Robert Ménart a recueilli 44,88% des suffrages. Jean-Michel Du Plaa avait aussi été largement devancé par l'UMP Élie Aboud, deuxième avec 30,17% des voix.

Cet accord avec le Front de gauche avait fait l'unanimité lundi soir des colistiers de Jean-Michel Du Plaa, en dépit de la demande des instances nationales du retrait des listes placées en troisième position à l'issue du premier tour pour battre le FN dimanche 29 mars. La liste du socialiste n'a donc désormais plus l'investiture PS, a affirmé le porte-parole du PS David Assouline, qui lui a redemandé de "ne pas déposer" sa liste pour le second tour.

Vous êtes à nouveau en ligne