Vendée : y aura-t-il un candidat à la mairie de Sérigné ?

France 3

À moins de trois des municipales, le maire de Sérigné (Vendée) a décidé de ne pas se représenter. Seulement, personne ne souhaite prendre la suite, ce qui inquiète l'édile de 77 ans, qui aimerait bien raccrocher. 

Ce bureau, le maire aimerait bien le quitter. Après deux mandats et des dizaines de dossiers gérés, Michel Tapon et son premier adjoint veulent passer la main. "C'est une fonction qui est passionnante mais énergivore", explique l'édile. "On aimerait bien repartir, parce que c'est une fonction intéressante. Mais deux mandats à la suite, cela fait beaucoup",  précise Yves-Marie Ménard, son premier adjoint. 

Sans candidats, la commune sera mise sous tutelle

Une retraite bien méritée. Problème, à Sérigné, personne ne s'est manifesté. Alors, le maire a décidé de rédiger un appel à candidatures. La fonction semble effrayer les 974 habitants de la commune. "Je ne me vois pas à la tête de la mairie, c'est trop de responsabilités", indique une habitante. Des administrés se portent volontaires pour être adjoint, mais pas tête de liste. "Cela ne m'étonne pas, puisqu'il y a la prise de connaissances de certains dossiers. Il y a aussi la lourdeur administrative d'une collectivité qui emploie sept agents", détaille le maire. Les habitants ont jusqu'au 27 février pour constituer une liste. Sans candidats, la commune serait mise sous tutelle de la préfecture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne