Résultats municipales 2020 : à Bordeaux, l'écologiste Pierre Hurmic récolte 46,48% des voix et met fin à plus de 70 ans de règne de la droite

L\'écologiste Pierre Hurmic élu maire de Bordeaux (Gironde), le 28 juin 2020, lors du second tour des municipales.
L'écologiste Pierre Hurmic élu maire de Bordeaux (Gironde), le 28 juin 2020, lors du second tour des municipales. (NICOLAS TUCAT / AFP)

Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur, Pierre Hurmic gagnant (46,48%) devant le maire sortant, Nicolas Florian (44,12%). La droite dirigeait Bordeaux depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

C'est historique : Bordeaux passe du bleu au vert. Le candidat écologiste, Pierre Hurmic, arrive en tête du second tour des élections municipales, avec 46,48% des suffrages, selon les résultats définitifs, dimanche 28 juin. Le maire sortant Nicolas Florian, pourtant soutenu par Les Républicains et La République en marche, perd son fauteuil en ne recueillant que 44,12% des voix. Philippe Poutou, candidat du Nouveau parti anticapitaliste, obtient de son côté 9,39%.

>> Municipales 2020 : suivez les résultats, analyses et réactions dans notre direct

La "victoire culturelle" de l'écologie doit devenir une "victoire politique", a réagi Pierre Hurmic, ravi d'avoir vu les thèmes écologistes dominer la campagne, après des années où "on se faisait traiter d'archaïques proposant la bougie quand on défendait des solutions qu'ils reprennent aujourd'hui à leur compte". Prenant la parole dans la cour de la mairie, il a promis de mettre en oeuvre un programme qui allie "écologie et justice sociale" et annoncé plus de "démocratie locale" : "Tout ce que nous ferons dans les prochaines années, nous le ferons avec les Bordelaises et les Bordelais."

Un second tour historique

C'est la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale que Bordeaux doit organiser un second tour. Jacques Chaban-Delmas et Alain Juppé, qui cumulent à eux deux plus de soixante-dix ans de règne, ont toujours été élus au premier tour. Lors de cet entre-deux-tours historique, le maire sortant a fini par conclure une alliance avec la liste LREM de Thomas Cazenave pour contrer ses deux adversaires.

>> Retrouvez le détail des résultats du 2e tour des municipales à Bordeaux

Au premier tour, à la mi-mars, le maire sortant Nicolas Florian, successeur d'Alain Juppé, était arrivé au coude-à-coude avec l'avocat écologiste Pierre Hurmic (34,55% pour le premier, 34,38% pour le second), devant Thomas Cazenave (12,69%). Ancien candidat à la présidentielle, Philippe Poutou avait réussi à se maintenir au second tour en recueillant 11,77% des suffrages.

Vous êtes à nouveau en ligne