Puy-de-Dôme : le village d'Esteil à la recherche d'un maire

France 2

Dans certaines régions, il n'y a pas eu de second tour des municipales car il n'y avait aucun candidat. Un nouveau scrutin pourrait avoir lieu à l'automne, mais en attendant il faut s'organiser. Illustration à Esteil, dans le Puy-de-Dome.

Dans le Puy-de-Dôme à Esteil, 55 habitants, le village paisible recherche un maire depuis quelques semaines. Personne n'a voulu se présenter aux dernières élections. Devenir maire est une fonction trop contraignante pour ses habitants. "Il faut comprendre les responsabilités que ça incombe alors c'est un frein", assure l'un d'entre eux.

Une délégation spéciale pour gérer les affaires courantes

Pour une autre femme vivant dans la commune, "c'est beaucoup de soucis et pas d'argent". Depuis juin, la préfecture a donc nommé une délégation spéciale. Il s'agit de trois personnes qui n'habitent pas forcément la commune, mais sont habilitées à gérer les affaires courantes. Son président Marc Jamon, lui-même un ancien élu, reconnaît que la fonction peut faire peur. Cette situation n'est pas un cas isolé. En France, 17 communes se sont retrouvées sans maire après les municipales. C'est trois fois plus qu'il y a six ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne