NKM est la "meilleure pour perdre" à Paris, selon Patrick Buisson

Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, à Paris, le 15 octobre 2012.
Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, à Paris, le 15 octobre 2012. (MIGUEL MEDINA / AFP)

L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy juge la candidate UMP à la mairie de Paris "trop bling-bling" et "trop mariage gay".

Nathalie Kosciusko-Morizet et Patrick Buisson ne s'aiment pas et ne s'en cachent pas. La candidate de l'UMP à l'élection municipale de Paris et l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy s'échangent donc des politesses par médias interposés. Au lendemain de la victoire de NKM à la primaire parisienne, L'Express publie, mardi 4 juin, la dernière pique du penseur de la droitisation de l'UMP contre son adversaire idéologique. "Elle n'est pas la meilleure pour gagner, mais la meilleure pour perdre", lâche-t-il, alors que NKM a été désignée à 58% par les votants pour affronter la socialiste Anne Hidalgo.

Pour Patrick Buisson, la députée de l'Essonne "n'a strictement aucune chance de reconquérir Paris". Et d'expliquer que "pour gagner, il faudrait que la droite aille au-delà de son périmètre sociologique naturel". "Sa personnalité est trop clivante, trop bling-bling pour ce qui reste des classes moyennes à Paris, trop mariage gay pour l'électorat conservateur de la Manif pour tous, déterminé à la faire battre", détaille-t-il.

L'attaque de Patrick Buisson résonne comme une réponse tardive aux critiques de NKM, lancées en juin 2012. L'ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle avait alors dénoncé la stratégie de Patrick Buisson, conseiller de l'ancien président de la République. "Le principal reproche que je fais à Patrick Buisson c'est que son objectif n'était pas de faire gagner Nicolas Sarkozy, il était de faire gagner Charles Maurras", avait-elle déclaré sur le plateau de l'émission "Dimanche Plus".

Vous êtes à nouveau en ligne