Municipales : un record d'abstention au second tour

France 3

Quels que soient les scores des uns et les autres, tous les partis sont perdants sur un point : ils n'ont pas réussi à mobiliser les électeurs.

Le chiffre définitif de l'abstention est de 58,4%. Un phénomène jamais vu lors des élections municipales. C'est encore plus qu'au premier tour. Mathieu Gallard, directeur d'études à Ipsos, rapporte : "On a interrogé des abstentionnistes pour connaître les raisons de leur choix, et on en retire que pour la majorité d'entre eux, 43%, ça reste la peur du covid qui explique leur refus."

Le déconfinement, facteur d'abstention

"Ensuite on a aussi des raisons plus traditionnelles de l'abstention, par exemple le fait d'avoir le sentiment que ces élections ne vont rien changer à leur vie, ou le fait d'être insatisfait par les candidats dans leurs communes. Et puis dans un contexte de déconfinement, de crise économique qui pointe à l'horizon, on a aussi toute une partie des abstentionnistes qui nous ont dit qu'ils n'avaient pas la tête à ses élections", rajoute Mathieu Gallard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne