Municipales : la gratuité des transports, une fausse bonne idée ?

France 3 a mené l'enquête à Niort, dans les Deux-Sèvres, où la gratuité des transports est une réalité depuis deux ans.

Depuis plus de deux ans, le logo jaune qui arbore chaque bus qui circule à Niort (Deux-Sèvres) est impossible à manquer. "100% gratuit", est-il vanté sur l'autocollant. S'ils sont en effet gratuits, les bus répondent-ils aux besoins des usagers ? C'est la question que se sont posés quatre étudiants en statistiques, répondant ainsi à l'appel d'un collectif pour le climat.

Quelques bémols

Principal enseignement : la fréquentation des bus a bondi de 43%. Mais les sondés y voient plusieurs bémols, comme un réseau pas suffisamment développé et un mauvais cadencement. "La gratuité est un outil, mais pas seulement. Il faut aussi qu'il y ait la fréquence et la sécurité", explique François Gibert, tête de liste Niort Énergie Nouvelle. Pour le maire sortant, à l'origine de l'initiative et qui brigue un nouveau mandat, la gratuité est plébiscitée par les Niortais. "C'est très pratique", confirme une habitante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne