Municipales : la gauche peut-elle l'emporter à Marseille ?

Marseille (Bouches-du-Rhône) sera l'une des villes les plus observées lors du second tour des élections municipales dimanche 28 juin. La cité phocéenne va-t-elle basculer à gauche après 25 ans de règne de Jean-Claude Gaudin ?

Michèle Rubirola arbore un large sourire. En arrivant en tête du premier tour des élections municipales, ses listes ont créé la surprise. Elle est désormais favorite pour la mairie de Marseille (Bouches-du-Rhône). Pourtant, cette médecin de 65 ans était une quasi inconnue il y a quatre mois.

"Seule, je pense qu'on ne peut rien faire"

Mihèle Rubirola était jusque là une discrète militante écologiste, élue une fois conseillère départementale. Elle est désormais le point d'équilibre de toute la gauche, de La France Insoumise aux Socialistes. "J'ai été choisie donc c'est moi qui vais y aller entourée d'une équipe, parce que seule, je pense qu'on ne peut rien faire", assure la tête de liste Le Printemps Marseillais-Gauche Unie. En face, Martine Vassal (LR) est une élue de longue date. Elle veut mobiliser ses électeurs, qui, selon elle, se sont peu déplacés au premier tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne