Municipales : la gauche arrive en tête à Marseille

France 3

À Marseille (Bouches-du-Rhône), la gauche a été victorieuse avec la candidate Michèle Rubirola, à la tête du Printemps Marseillais. Elle a obtenu une majorité relative au Conseil municipal.

C’est une Michèle Rubirola tout sourire qui a traversé la foule du Vieux-Port de Marseille (Bouches-du-Rhône) le 28 juin au soir, à la sortie du second tour des élections municipales. "Ce soir, nous faisons la fête, mais nous serons prêts dès demain à nous mettre au travail pour faire de Marseille une ville où il fait bon vivre, plus égalitaire, plus durable et tournée vers l’avenir. Une ville assemblée et réconciliée", déclarait-elle. Au quartier général de Martine Vassal, la tête de liste de "Une volonté pour Marseille", c’est plutôt la soupe à la grimace. Les traits sont tirés, et les sourires sont de façade. "Ce soir, il n’y a pas de majorité à Marseille. Il n’y a pas de maire. Il y a une courte défaite dans mon secteur, dans un contexte national particulier", confesse Martine Vassal. 

"Les Marseillais ne parlent que de l’élection municipale"

Depuis Marseille, la journaliste Nathalie Ramirez fait le point sur cette situation particulière. "Depuis le 29 juin, Marseille et les Marseillais ne parlent que de l’élection municipale, car le pronostic n’est pas encore connu. Michèle Rubirola et le Printemps marseillais sont les grands vainqueurs de cette soirée électorale, en remportant quatre secteurs sur huit face à l’héritière de Jean-Claude Gaudin, Nathalie Vassal."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne