Municipales : des communes sans candidat

France 3

À deux mois des élections municipales en mars, 1 maire sur 2 ne se représentera pas. Certains ont même du mal à trouver un successeur.

Sur les 204 habitants du Mesnil-Saint-Firmin (Oise), pas un seul ne veut devenir maire. À deux mois des élections municipales en mars prochain, Jean-Yves Gosset ne trouve pas de successeur. "Pour l'instant il n'y a pas grand monde, mais au Mesnil à se décante toujours au dernier moment", confie l'élu. Pour lui, il est hors de question de rempiler pour un second mandat. À 50 ans, ce fonctionnaire de la ville de Paris partage son temps entre son métier et son mandat de maire rétribué 658 € par mois. Il s'estime bien seul pour gérer sa commune.

L'Oise particulièrement touchée

Dans l'Oise, la moitié des maires a annoncé ne pas vouloir se représenter. Une crise de vocation constatée pour de nombreux élus. En l'absence de candidats, une délégation spéciale nommée par les services de l'État prend les commandes de commune. Aux dernières élections municipales, un seul village s'est retrouvé sans maire en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne