Municipales à Paris : Aurore Bergé vante le "projet rassembleur" de Benjamin Griveaux

FRANCE 2

La députée des Yvelines revient sur le ralliement de Mounir Mahjoubi à la candidature de Cédric Villani et affiche son soutien à Benjamin Griveaux.

Les compétiteurs se mettent en ordre de bataille. L'ex-secrétaire d'État au Numérique, Mounir Mahjoubi, a retiré mercredi 3 juillet sa candidature à l'investiture LREM pour les municipales à Paris et rejoint le député Cédric Villani. Une volonté de rassembler qui, à en croire certaines voix de la majorité, anime bien d'autres candidats. "J'ai soutenu depuis le début la candidature de Benjamin Griveaux justement parce qu'il rassemble les conseillers de Paris, les conseillers d'arrondissements, les parlementaires et les Parisiens", déclare la députée Aurore Bergé sur le plateau des "4 Vérités", jeudi matin.

"Un débat existe"

L'élue ne cache d'ailleurs pas sa sympathie à l'égard de l'ancien porte-parole du gouvernement : "Je crois que celui qui a à la fois le plus envie de gagner Paris et d'avoir un projet rassembleur pour Paris." L'ancienne membre des Républicains se félicite cependant de la pluralité des candidats LREM qui lorgnent sur l'Hôtel de Ville de la capitale, signe selon elle qu'"un débat existe" au sein du parti de la majorité présidentielle.

À tous ceux qui voient Benjamin Griveaux comme le candidat désigné, Aurore Bergé rétorque que c'est la commission nationale d'investiture qui décidera in fine. Les candidats ont "évidemment" tous une chance d'être désignés.

Vous êtes à nouveau en ligne