Marseille : des tractations pour choisir un maire

FRANCE 2

À Marseille (Bouches-du-Rhône), la République en Marche n'a pas voulu soutenir la candidate de droite Martine Vassal. C'est la candidate écologiste, Michèle Rubirola, qui a revendiqué une victoire relative.

Des deux principales candidates, les habitants de Marseille (Bouches-du-Rhône) n'ont vu que les affiches. En effet, aucune victoire absolue n'a été validée à l'issue du second tour des élections municipales. Tout va se jouer au troisième tour, lors de l'élection du maire en conseil municipal. En effet, bien que la candidate Michèle Rubirola soit en tête, elle n'a qu'une majorité relative.

Pas de majorité absolue   

À la lecture des résultats définitifs, la gauche et les deux listes de droite se sont retrouvées avec le même nombre de conseillers, sans majorité. "Je dirais quand même aujourd'hui que la droite à perdu, madame Vassal a perdu son secteur, Michèle Rubirola a gagné le sien, je vois mal madame Vassal avoir la légitimé d'être maire de Marseille" affirme Sophie Camard, élue municipale Le Printemps Marseillais. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne