Les Verts en route pour les municipales

Forts de leur succès aux Européennes, les Verts se lancent dans les municipales. Emmené par Yannick Jadot, le parti vise la capitale. Il faudra pour cela surmonter les divisions.

Depuis les Européennes, Yannick Jadot ne passe plus inaperçu. Ses 13,5 % lui ont permis de devenir le nouvel homme fort des écologistes. Aussi la troisième force politique française derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Plus question de cacher ses ambitions notamment pour les municipales. "Ce temps de l'hésitation, ce temps du doute est révolu. A toutes les élections, nous devons assumer la conquête du pouvoir. Pas pour l'occuper, pour l'exercer. Pas pour l'accaparer, mais pour rendre le pouvoir aux citoyens", a-t-il clamé devant son parti, réuni ce samedi 22 juin en conseil fédéral.

Bientôt la présidentielle ?

Pour l'instant, pas de pacte ou alliance avec LREM ou les partis de gauche. Et l'euphorie est telle que les écologistes pensent gagner quatre grandes villes, dont Paris. Avant peut-être, une candidature en 2022 à la présidentielle. Mais cette possibilité fait débat en interne. "Il a quand même une façon de s'exprimer qui est différente des anciens écologistes", concède Jean-Sébastien Hepin, cadre du parti dans la région Centre. "Pour lui c'est une ambition, encore faut-il la faire partager au reste du parti, et je ne suis pas convaincu que tout le monde soit d'accord avec cette stratégie", avance Philippe Stanisière, membre du bureau exécutif EELV. L'université d'été aura lieu fin août à Toulouse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne