Percée des Verts, "débâcle" de LREM... Revivez la soirée de résultats du 2e tour des municipales 2020

Ce direct est terminé.

Plusieurs villes-clés ont basculé dans le camp des écologistes : Bordeaux, Lyon, Strasbourg mais aussi Besançon, Poitiers et Tours. A Paris, la maire sortante Anne Hidalgo est réélue avec près de 50% des voix. 

Le second tour des municipales, dimanche 28 juin, est marqué avant tout par une abstention record, a vu la victoire d'Edouard Philippe au Havre, une importante percée des écologistes et la prise de Perpignan par le Rassemblement national.Trois mois après un premier tour déjà bouleversé par la crise du coronavirus, ce second round a encore été marqué par un taux de participation en berne, entre 40% et 41% selon les estimations, contre 62,1% en 2014.

A noter également : une nette victoire à Paris pour Anne Hidalgo (PS-écologiste), où la maire sortante obtient entre 49,3% et 50,2% des voix selon Ipsos/Sopra Steria, largement devant Rachida Dati (31,7 à 32,7%) et Agnès Buzyn (de 13,7 à 16%). "Vous avez choisi un Paris qui respire, un Paris plus agréable, une ville plus solidaire, qui ne laisse personne au bord du chemin", a déclaré la maire sortante face à la presse. 

Vous pouvez consulter les résultats pour chaque ville sur notre moteur de recherche.

 La gauche en tête à Marseille. Michèle Rubirola, à la tête d'une coalition de gauche, arriverait largement en tête à Marseille lors du second tour des municipales, devant la candidate LR Martine Vassal, selon deux estimations des instituts de sondages, Harris Interactive Epoka pour TF1-LCI et RTLet Elabe Berger-Levrault pour BFMTV et Le Parisien.

 Martine Aubry conserve son siège à Lille. La maire socialiste sortante de Lille, Martine Aubrya été réélue pour un quatrième mandat. L'ex-patronne du Parti socialiste devance de justesse la liste écologiste de Stéphane Baly. 

 Vague verte. "Une vague verte se lève en France", s'est réjouit la porte-parole d'Europe Ecologie-Les Verts, Eva Sas sur France 2. A Bordeaux, le candidat vert Pierre Hurmic arrivé en tête, devant Nicolas Florian, le maire sortant, soutenu par LR et LREM. La droite était installé à l'hôtel de ville depuis 1947. A Lyon, l'écologiste Grégory Doucet a largement devancé le candidat soutenu par Gérard Collomb. Dans le Bas-Rhin, Jeanne Barseghian, candidate EELV, est la nouvelle maire de StrasbourgDu côté de Besançonl'écologiste Anne Vignot est élue maire de la capitale comtoise et à Poitiers, le maire socialiste s'est incliné face à la liste de la candidate EELV Léonore Moncond'huy. Eric Piolle a quant à lui annoncé sa réélection à Grenoble en fin de soirée. 

 Large victoire d'Edouard Philippe au Havre. Le Premier ministre Edouard Philippe a remporté dimanche les élections municipales au Havre avec 58,83% des voix face au député PCF Jean-Paul Lecoq. "Ici, au Havre, on est heureux, on va fêter cette victoire", s'est réjouit Edouard Philippe. 

 Perpignan, plus grande ville jamais gagnée par le Rassemblement national. Le candidat du RN Louis Aliot l'emporte à Perpignan avec 53,1 à 54% des voix, face au maire sortant Jean-Marc Pujol (LR), selon les estimations de trois instituts de sondages. Perpignan, 122 000 habitants, devient la plus grande ville jamais gagnée par le camp du RN. 

 Un second tour marqué par l'abstentionL’abstention pour le second tour des élections municipales 2020 est estimée à 59%. Au premier tour, l'abstention s'était élevée à 57,6%. Il ne s'agit pourtant pas réellement d’un problème d’intérêt pour la politique, comme l'explique notre article

Vous êtes à nouveau en ligne