Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski et sa compagne en garde à vue

L'enquête pour atteinte à l'intimité de la vie privée s'accélère. Une enquête ouverte samedi 15 février après la divulgation de vidéos qui ont poussé Benjamin Griveaux à retirer sa candidature à Paris. L'activiste russe et sa compagne sont toujours en garde à vue.

Décembre 2019. Sur une photo, on voit Piotr Pavlenski au bras de sa compagne, une étudiante en droit dont il partage la vie depuis quelques mois. Tous les deux ont passé la journée du dimanche 16 février en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Paris. Ils ont été interpellés samedi dans un hôtel du 16e arrondissement de Paris.

Une avocate désignée par le couple refuse de les défendre

Ils étaient recherchés pour une bagarre survenue le 31 décembre. Mais désormais, c'est sur les vidéos de l'affaire Griveaux que le couple est entendu. Piotr Pavlenski admet avoir partagé les vidéos sur internet. Elle pourrait être la destinataire des vidéos. Dimanche, l'avocate de l'activiste russe dit avoir été sollicitée par le couple pour les défendre mais elle a refusé. Plus tard dans la matinée, Juan Branco, un autre avocat, se présente pour assurer leur défense. Mais il a vu les vidéos avant publication, il est donc susceptible d'être entendu dans l'enquête. Il ne les défendra pas non plus. Samedi, Benjamin Griveaux a déposé plainte pour atteinte à la vie privée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne