Législatives : abstention record chez les jeunes

À peine plus de 35 % des moins de 35 ans ont voté dimanche dernier. Un chiffre historiquement bas.

Un Français sur deux a boudé les urnes dimanche 11 juin aux législatives. Chez les jeunes, c’est encore pire, 64 % des moins de 35 ans n'ont pas voté. Du jamais-vu.
"J’avais match de foot", explique un jeune homme au micro de FRANCEINFO, "j’avais des concours à préparer", répond un autre, "je ne connaissais pas les candidats", se justifie un troisième.

Une abstention sans cesse plus élevée

Au 1er tour de l'élection présidentielle, un jeune sur deux avait voté pour Jean-Luc Mélenchon ou pour Marine Le Pen. C'est ce corps électoral qui s'est le moins mobilisé au 1er tour des législatives : 57 % de ceux qui ont voté pour le Front national et 53 % des électeurs de la France insoumise se sont abstenus.

Lassitude, fatigue démocratique, l'abstention est traditionnellement plus élevée pour les législatives que pour la présidentielle. Depuis 2002, les législatives suivent l'élection du président de la République et l'abstention ne cesse d'augmenter.

Vous êtes à nouveau en ligne