Municipales : Martine Aubry veut concilier la "lutte acharnée contre le réchauffement climatique et le progrès social"

La maire Martine Aubry, émue après une réélection sur le fil à Lille, dimanche 28 juin 2020.
La maire Martine Aubry, émue après une réélection sur le fil à Lille, dimanche 28 juin 2020. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

La maire PS réélue à Lille a également applaudi la réélection d'Anne Hidalgo à Paris. Sur les dix plus grandes villes de France, cinq sont désormais dirigées par des femmes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Les 40% de Lillois qui ont voté pour moi, pour ma liste, ont voté autant pour la transition écologique que pour le progrès social", a déclaré mardi 30 juin sur franceinfo Martine Aubry, réélue dimanche maire de Lille.

"Ma conviction c'est que Lille peut devenir une ville exemplaire en matière de mieux-être social et écologique, affirme l'élue socialiste. Ma conviction c'est qu'il n'y aura pas de transition écologique si nous ne sommes pas en capacité d'amener tout le monde. Et donc de réduire les inégalités". Martine Aubry veut réussir à "tenir les deux bouts. Lutte acharnée contre le réchauffement climatique et en même temps le progrès social car il reste encore beaucoup à faire".

"On a toujours trop de caractère, quand on est une femme"

La maire de Lille s’est aussi réjouie de la réélection d’Anne Hidalgo à Paris : "J’étais ravie pour Anne parce que c'est une femme d'un immense courage qui comme toujours, quand on est une femme, a eu des critiques en-dessous de la ceinture. On a toujours trop de caractère quand on est une femme, on a un magnifique caractère quand on est un homme", a-t-elle ironisé. Sur les dix plus grandes villes de France, cinq sont désormais dirigées par des femmes.

Je crois que ce que nous savons faire, c'est porter des idées et une réflexion intellectuelle et politique sur la société et en même temps, être auprès des gens.Martine Aubry, maire réélue de Lille à franceinfo

"Il faut avoir une certaine passion. Anne l’a pour Paris, moi, je l’ai pour Lille", a déclaré Martine Aubry. Le maire doit "être près des gens, les écouter, les aider, les accompagner et en même temps, porter et changer la ville, continuer à la développer de manière plus soutenable, bien sûr, et lutter avec acharnement contre le réchauffement climatique, tout en, c’est là notre grande différence avec EELV, garantissant la justice sociale", a-t-elle répété.

Vous êtes à nouveau en ligne