Lot-et-Garonne : en pleine campagne municipale, un maire offre la cantine aux enfants de son village

France 3

La campagne pour le second tour des municipales a repris. Les candidats n’ont plus qu’un mois pour convaincre, et c’est dans ce contexte que le maire sortant de Tonneins (Lot-et-Garonne), candidat à sa succession, a décidé d’offrir la cantine aux familles.

Au menu mercredi 27 mai dans les cantines de Tonneins, pavé de colin assaisonné d’une bonne pincée de polémique. Depuis une semaine, en pleine campagne avant le second tour des élections municipales, le déjeuner est gratuit pour tous. Une initiative du maire sortant, candidat à sa succession, dont le timing pose question. "Je pense qu’il n’aurait pas dû le faire là, entre deux tours. Ça ne va peut-être pas l’aider", estime une mère de famille.

Un geste de solidarité

Coût de l’opération pour la commune : 8 000 euros. Avec seulement une centaine d’enfants de retour à la cantine, la mairie pouvait se le permettre. D’après le maire, il s’agit d’un beau geste en temps de crise. "Effectivement, on a une population relativement défavorisée, et il s’agissait, là, de répondre à cette urgence", justifie le maire divers centre Dante Rinaudo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne