Législatives : plus de 200 sortants ne se représentent pas

France 3

À une semaine du premier tour des élections législatives, Danielle Sportiello évoque sur le plateau du Soir 3 la future Assemblée, qui sera dans tous les cas en grande partie renouvelée.

"Plus de 200 députés sortants ne briguent pas de nouveau mandat, c'est une des conséquences directes de la loi sur le non-cumul des mandats", analyse notre journaliste politique Danielle Sportiello, qui ajoute que "l'hémicycle va prendre un sacré coup de jeune". En effet, parmi les 7.882 candidats engagés dans cette campagne, la moyenne d'âge est de 49 ans "seulement". 42% de ces candidats sont des femmes, même s'il y en a peu "qui sont envoyées dans des circonscriptions gagnantes", explique-t-elle.

Quelques profils atypiques

Nos futur(e)s député(e)s sont issu(e)s de catégories socioprofessionnelles assez élevées, avec "beaucoup de cadres du secteur privé et de professions libérales", selon Danielle Sportiello. "Il n'y a que la Front national et la France insoumise qui ont des candidats issus de milieux populaires", ajoute-t-elle. On retrouve tout de même quelques profils atypiques, comme celui de ce candidat acteur de la série "Plus belle la vie", à Marseille, ou encore une torera.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne