Législatives : Emmanuel Macron ambitionne une majorité absolue

FRANCE 2

Pour ces législatives, l'enjeu essentiel pour le président de la République est de se donner une majorité pour gouverner.

Emmanuel Macron l'a encore rappelé ce mercredi 7 juin au Conseil des ministres, "avec ces législatives, les Français devront dire stop ou encore". En clair, le président veut vraiment gouverner donc avoir les coudées franches pour réformer et être relégitimé pour tenir son calendrier qui est assez serré. "Dans sa logique, pas question d'être freiné par des frondeurs, des états d'âme ou des hésitants", explique Nathalie Saint-Cricq sur le plateau de France 2.

"Une réelle opposition à l'Assemblée loin d'être garantie"

L'objectif est la majorité absolue et d'après les sondages, on est entre la vague, le raz-de-marée et le tsunami "En Marche !". "Avec le scrutin majoritaire, les Républicains et le PS risquent d'être totalement laminés. Quant au Front national ou à la France insoumise, ils ne sont même pas certains de pouvoir former un groupe à l'Assemblée, c'est-à-dire quinze députés. Alors que ces partis représentent des millions de voix, ils risquent d'être en partie ruinés et de ne pas pouvoir se faire entendre au Parlement. La constitution d'une réelle opposition à l'Assemblée est loin d'être garantie", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne