Législative partielle en Essonne : le candidat LREM en tête au premier tour dans la circonscription de Manuel Valls

Le maire d\'Evry Francis Chouat, candidat à la législative partielle de la première circonscription de l\'Essonne dimanche 18 novembre 2018.
Le maire d'Evry Francis Chouat, candidat à la législative partielle de la première circonscription de l'Essonne dimanche 18 novembre 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le maire d'Evry, Francis Chouat, sera opposé à la candidate de La France insoumise, Farida Amrani. Le scrutin a été marqué par une abstention record : plus de 80%.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette législative partielle dans la 1ère circonscription de l'Essonne n'a pas déplacé les foules : avec 16% de participation, seuls 4 000 des 23 000 électeurs inscrits se sont exprimés dans les urnes pour désigner le successeur de Manuel Valls, parti tenter sa chance à la mairie de Barcelone. L'ancien Premier ministre en fait partie, puisqu'il a voté dans la matinée.

C'est le maire d'Evry, Francis Chouat, soutenu par La République en marche, qui vire en tête, avec 30% des voix. Il affrontera au second tour la candidate de La France insoumise, Farida Amrani, qui totalise 17,8% des suffrages. Cette dernière bénéficie d'importantes réserves de voix, car un candidat communiste et une candidate écologiste ont dépassé la barre des 10%.

Sur Twitter, Manuel Valls s'est félicité (en espagnol) d'une "avance claire" pour son "ami" Francis Chouat.

Vous êtes à nouveau en ligne