EN IMAGES. Donald Trump, Jean Jaurès, Hannibal Lecter... Les bulletins de vote les plus improbables du second tour des législatives

Des bulletins de vote pour le second tour des législatives dans un bureau de Gardouch (Haute-Garonne), dimanche 18 juin 2017.
Des bulletins de vote pour le second tour des législatives dans un bureau de Gardouch (Haute-Garonne), dimanche 18 juin 2017. (ERIC CABANIS / AFP)

Entre ceux qui passent des messages politiques et ceux qui s'amusent avec des jeux de mots, les électeurs ont été nombreux à glisser de faux bulletins de vote lors de ce second tour des législatives.

"La peste ou le choléra", "La République en laisse". Comme prévu, le dépouillement des bulletins de vote lors du second tour des législatives a produit son lot de scènes insolites. Certains électeurs ont souhaité passer des messages politiques quand d'autres ont simplement glissé des photos de leur candidat "idéal". Franceinfo vous propose une petite compilation de ces bulletins insolites.

>> Résultats, réactions... Suivez le second tour des élections législatives dans notre direct

Le plus international

Dans un bureau de Martigues (Bouches-du-Rhône) un assesseur a retrouvé un faux bulletin du Front national avec à la place du nom du candidat, celui de Donald Trump, développe La Provence. Le suppléant serait Vladimir Poutine, pour "la première circonscription de la Terre".

Le plus canin

Dans un bureau de Carpentras (Vaucluse), un électeur a glissé un bulletin d'un chien tenant une laisse, pour "La République en laisse", au lieu de La République en marche.

Le plus animal

Qui choisir entre le loup et le lion quand on est un mouton ? Pour cet électeur, voter aux législatives serait un piège dans tous les cas.

Le plus cinématographique

A Roubaix (Nord), un électeur a glissé une photo du célèbre cannibale Hannibal Lecter : "Quitte à se faire bouffer la gueule par des sociopathes, autant que ce soit par un qui ait un peu de goût."

Le plus imagé

Pour voter blanc, il suffit de glisser un bulletin blanc dans l'urne. Mais cet électeur a a préféré insérer une compilation d'homonymes du mot "blanc", avec des photos de l'acteur Michel Blanc, du footballeur Laurent Blanc, du Mont Blanc et d'un verre de vin blanc. Son bulletin sera considéré comme nul.

Le plus écolo

Dans ce bureau de vote, un électeur souhaite "moins de cons" à l'Assemblée mais "plus d'arbres" comme députés, et "des oiseaux" en suppléants.

Le plus historique

Alors que seuls 65 candidats socialistes étaient qualifiés pour le second tour des législatives, un électeur a glissé un photomontage de personnalités socialistes dans son enveloppe : Jean Jaurès, Léon Blum, Michel Rocard et Benoît Hamon. 

Le plus radical

Pour cet électeur, repéré par un journaliste de L'Avenir artois, voter au second tour des législatives revient à choisir entre la peste ou le choléra.

Le plus étrange

A Lens (Pas-de-Calais), un nostalgique des années 70 a glissé cet étrange bulletin au nom de Jacques Mesrine.