Législatives : revivez la soirée du second tour

Séance à l\'Assemblée nationale le 31 janvier 2017. 
Séance à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2017.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Les premières estimations ont été livrées à 20 heures, au soir du second tour. Suivez les réactions et commentaires après la révélation des résultats. 

>> Ce direct est désormais terminé. Consultez l'ensemble des résultats du second tour des législatives sur notre carte. << 

Une large majorité, mais plus courte que prévu. Tel est l'enseignement des premières estimations pour La République en marche, dimanche 18 juin, à l'issue du second tour des élections législatives. Le parti d'Emmanuel Macron devrait obtenir 361 sièges sur 577 au Palais-Bourbon, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*. Des résultats à suivre en direct sur notre site franceinfo.fr.

La nouvelle Assemblée se dessine. Le second tour s'avèrerait moins concluant pour La République en marche qui obtiendrait 361 sièges, selon notre estimation, un chiffre en recul par rapport aux prévisions, mais qui lui garantit tout de même une large majorité. Cela semble profiter aux Républicains et leurs alliés, qui obtiendraient 126 sièges. De son côté, le PS et ses alliés obtiendraient 46 sièges, La France insoumise et le PCF 26. Le FN obtiendrait, lui, huit sièges. Retrouvez tous les résultats, circonscription par circonscription, dans notre carte

De nombreuses réactions"Les Français ont préféré l'espoir à la colère", a réagi le Premier ministre, Edouard Philippe, peu après l'annonce des premiers résultats. 
Face à la "déroute sans appel" du PS, Jean-Christophe Cambadélis a annoncé sa démission du poste de premier secrétaire du parti. Battue à Villeurbanne, Najat Vallaud-Belkacem annonce faire "une pause" et promet de "participer" à la reconstruction de la gauche. Pour Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France, "la droite a raté son rendez-vous avec les Français".  

Les résultats par personnalités. Du côté des petits nouveaux, François Ruffin, Marine Le Pen, Louis Aliot, Jean-Luc Mélenchon, Cédric Villani vont faire leur entrée au Palais-Bourbon. Bruno Le Maire, Richard Ferrand, Stéphane Le Foll, Christian Jacob sont, eux, réélus. Enfin, Marisol Touraine et Florian Philippot font partie des personnalités battues, ce soir. 

Situation tendue à Evry. L'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls a annoncé sa victoire, "avec 139 voix d'avance", dans la 1ère circonscription de l'Essonne. Un résultat qui a été contesté, dès l'annonce, par son adversaire de La France insoumise, Farida Amrani, et des élus PCF. Des soutiens de la candidate en sont venus aux mains avec les forces de l'ordre. 

*Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, "Le Point", France 24 et LCP-AN.

Vous êtes à nouveau en ligne