Législatives 2022 : Marine Le Pen veut empêcher Emmanuel Macron de "faire ce qu'il veut"

Marine Le Pen à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le 8 mai 2022.
Marine Le Pen à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le 8 mai 2022. (MAXPPP)

L'ancienne candidate du RN s'est exprimée pour la première fois depuis sa défaite à la présidentielle.

"La vraie question, c'est quelle opposition pour pouvoir combattre la politique d'Emmanuel Macron ?" Interrogée par TF1 mardi 10 mai pour la première fois depuis le second tour, Marine Le Pen a dit souhaiter "éviter" qu'Emmanuel Macron, qui obtiendra selon elle une majorité aux élections législatives, puisse "faire ce qu'il veut". Ce direct est désormais terminé.

Macron cible la Nupes à Aubervilliers. "Le seul projet écologique à l'extrême gauche, c'est la décroissance." Venu rendre visite aux candidats de la majorité présidentielle réunis en séminaire à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), Emmanuel Macron a attaqué frontalement la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes). Dans son intervention, il a ramené dos à dos le bloc de gauche et l'extrême droite : "Quand vous avez aux bords de l’échiquier des alliances rouges et brunes qui promettent une retraite à 60 ans sans la financer c’est une atteinte à notre crédibilité. Vous êtes ce faisant le seul projet crédible de progrès social. Nous sommes le seul projet crédible de concorde républicaine", a-t-il déclaré. 

LFI refuse de soutenir le PCF à Vénissieux. C'est non. Alors que le Parti communiste de Vénissieux (Rhône) poussait le nom de Michèle Picard, maire de la ville, pour remplacer Taha Bouhafs (LFI) pour les législatives, le directeur de campagne de La France insoumise, Manuel Bompard, a vivement réagi mardi 10 mai. "Bien évidemment, c'est La France insoumise et personne d'autre qui choisira sa candidature sur cette circonscription", a-t-il assuré

Jean-Luc Mélenchon soutient Taha Bouhafs. Sur Twitter, le leader de La France insoumise a regretté la décision dTaha Bouhafs de renoncer à se présenter aux législatives"Taha Bouhafs retire sa candidature. Une meute s'est acharnée contre lui", écrit le leader de La France insoumise.

Vous êtes à nouveau en ligne