DIRECT. Reconduit au poste de Premier ministre, Edouard Philippe est chargé de former le nouveau gouvernement d'ici mercredi à 18 heures

Le Premier ministre Edouard Philippe répond aux questions des journalistes, le 15 juin 2017, à Perpignan (Pyrénées-Orientales). 
Le Premier ministre Edouard Philippe répond aux questions des journalistes, le 15 juin 2017, à Perpignan (Pyrénées-Orientales).  (MAXPPP)

Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, va quitter le gouvernement pour "briguer la présidence du groupe La République en marche" à l'Assemblée, a appris franceinfo. 

Comme il est d'usage au lendemain des élections législatives, le Premier ministre Edouard Philippe a remis la démission de son gouvernement au président qui l'a acceptée. Il a été reconduit dans ses fonctions et chargé de former un nouveau gouvernement d'ici mercredi à 18 heures. Par ailleurs, le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, va quitter le gouvernement pour "briguer la présidence du groupe La République en marche" à l'Assemblée, a appris franceinfo auprès de son entourage, lundi 19 juin, confirmant une information d'Europe 1 et BFMTV. Cette démission n'est "pas une exfiltration" après les affaires qui ont visé le ministre, mais une "marque de confiance" du président, a assuré l'entourage du chef de l'Etat à franceinfo.

>> Tous les résultats, circonscription par circonscription, dans notre carte

Le détail des résultats. Selon les résultats du ministère de l'Intérieur, La République en marche et son allié du MoDem vont bénéficier d'une large majorité avec 350 sièges. Les Républicains et leurs alliés obtiennent au moins 136 sièges. De son côté, le PS et ses alliés obtiennent 45 sièges, La France insoumise et le PCF 27. Le FN peut compter, lui, sur huit sièges.  

 Une femme de plus à l'Assemblée. Ramlati Ali, candidate socialiste dans la première circonscription de Mayotte, a finalement été élue au détriment du candidat Les Républicains Elad Chakrina. Ce dernier avait dans un premier temps été désigné vainqueur avec 50,04% des voix, mais une erreur de comptage a été constatée, a indiquée la préfecture, citée par nos confrères de Mayotte 1ère.

De nouveaux visages dans l'Hémicycle. Ils vont s'asseoir, pour la première fois, sur les bancs de l'Assemblée : François Ruffin, Marine Le Pen, Louis Aliot, Jean-Luc Mélenchon ou encore Cédric Villani. Tous les ministres du gouvernement – Richard Ferrand, Bruno Le Maire, Annick Girardin, Christophe Castaner, Mounir Mahjoubi et Marielle de Sarnez – ont été élus. Nicolas Dupont-Aignan, Stéphane Le Foll, Christian Jacob ont, eux, sauvé leur siège. Du côté des perdants, sont à noter les défaites de Marisol Touraine, Florian Philippot, Nathalie Kosciusko-Morizet, Myriam El Khomri ou encore Najat Vallaud-Belkacem

La victoire de Manuel Valls contestée à Evry. La soirée a été tendue pour l'ancien Premier ministre qui a annoncé sa réélection, "avec 139 voix d'avance", dans la 1ère circonscription de l'Essonne. Ce résultat a été contesté par son adversaire de La France insoumise, Farida Amrani, qui a elle aussi revendiqué son élection.

Vous êtes à nouveau en ligne