CARTE AVANT/APRES. Législatives : Les Républicains gagnent 113 circonscriptions, contre 194 en 2012

UMP
UMP (NICOLAS ENAULT / CARTO)

Après la défaite au premier tour de la présidentielle, la droite est désormais en recul à l'Assemblée. Mais l'alliance LR-UDI représente malgré tout la première force d'opposition.

LR UMP
LR UMP (NICOLAS ENAULT / CARTO)

Les députés Les Républicains seront moins nombreux lors de la rentrée parlementaire. A l'issue du second tour des élections législatives, dimanche 18 juin, LR obtient 113 sièges, contre 194 pour son ancêtre l'UMP en 2012. Sur l'ensemble du bloc LR-UDI-DVD, la droite républicaine compte 137 députés, contre 229 en 2012.

>> Découvrez quel est est le député élu dans votre circonscription

"Avec moins de 120 députés, c'est peu, mais ça reste le premier groupe d'opposition, note le directeur du Cevipof Martial Foucault, au regard de la séquence présidentielle et du premier tour des présidentielles, beaucoup de députés sortants s'en sortent bien et finalement LR apparaît moins fragilisé que le PS en comparaison."

"Mais la droite n'est pas à l'abri d'une nouvelle division dans les semaines à venir. "Il y a plusieurs lignes qui risquent de s'affronter et si la ligne dure l'emporte, cela pourrait entraîner une partie des députés vers la majorité présidentielle", ajoute Martial Foucault.