Le gouvernement simplifie l'inscription sur les listes électorales

FRANCE 2

Les Français pourraient s'inscrire jusqu'à quatre semaines avant le scrutin.

Les élections régionales se tiennent dans un peu plus d'un mois. Pour les inscriptions, c'est maintenant trop tard. Chaque année, le 31 décembre est la date couperet. C'est cette règle que le gouvernement voudrait assouplir. Les Français pourraient s'inscrire jusqu'à quatre semaines avant le scrutin. Pour la députée à l'origine du projet, l'objectif est de simplifier les démarches et de lutter contre l'abstention. "Par rapport à tous les pays européens, on est quand même le pays qui fige sa liste électorale le plus loin possible du scrutin. Plus on se rapproche du scrutin et plus les gens peuvent avoir envie de voter. Dans tous les cas, on laisse cette chance", détaille Élisabeth Pochon, députée PS.

Un succès

L'idée a été expérimentée cette année en vue des élections régionales de décembre. Exceptionnellement, les inscriptions sur les listes électorales sont restées ouvertes jusqu'à la fin du mois de septembre.
Un succès dans cette commune de 20 000 habitants, les électeurs ont afflué. "Nous avons eu près de 300 personnes qui sont venues s'inscrire dans le cadre de ces élections", rapporte Henri Lafon, premier adjoint au maire de Pertuis (Vaucluse). Un répertoire national des électeurs sera mis en place et géré par l'Insee, mais pas avait fin 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne