La place du pouvoir d'achat dans la campagne

Cette vidéo n'est plus disponible

Selon un sondage, 93% des personnes interrogées pensent que le pouvoir d'achat doit occuper une place prioritaire dans la campagne. À quoi il faut ajouter le sentiment que le pouvoir d'achat baisse.

81% des Français pensent que leur pouvoir d'achat baisse. Et ce sentiment touche toutes les catégories sociales confondues, ainsi que toutes les sensibilités politiques. L'enquête menée par France 2 a également révélé que les Français ont le sentiment de se serrer la ceinture. "Plus d'un Français sur trois fait ses courses à cinq euros près. Ces personnes sont surreprésentées dans l'électorat de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen", explique Maryse Burgot.

Plus de 40% des Français font confiance à Jean-Luc Mélenchon

Sans surprise, une majorité des Français pensent que le pouvoir d'achat doit occuper une place importante dans la campagne. Sur ce point, ils sont plus de 40% à faire d'abord confiance à Jean-Luc Mélenchon. Ainsi, la proposition du candidat de la France insoumise d'augmenter le SMIC de 16% est approuvée par 82% des Français. À l'opposée, deux des propositions de François Fillon, subissent un désaveu : le rétablissement des allocations familiales pour toutes les familles quelles que soient leurs ressources, et l'augmentation de deux points du taux de TVA.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne