Faut-il supprimer le Sénat ?

Les sénateurs ont pour mission de contrôler l'action du gouvernement et d'améliorer les textes de loi.Certains politiques se demandent s'il ne faudrait pas supprimer le Sénat.

La France Insoumise avait dans son programme 2017,  la suppression du Sénat. "On ne voit pas quelle est la plus-value du Sénat aujourd'hui, ce qu'elle apporte dans notre  régime institutionnel. Il me semble que le Sénat ne correspond pas à la France d'aujourd'hui, à la démocratie dont nous avons besoin pour demain" explique Clémentin Autain, députée LFI.

348 élus, un âge moyen de 61 ans

Avec un âge moyen de 61 ans, deux tiers d'hommes et une élection par des grands électeurs, les Français ne se sentent pas représentés par le Sénat. Il est composé de 348 élus qui touchent chacun une indemnité de base de 5623 euros par mois et d'un budget annuel de 342 millions d'euros. Marie-Pierre De La Gontrie, sénatrice PS l'affirme, "toute une génération et plusieurs générations n'ont pas été malins et ont sans doute profité d'un certain nombre de règles qui n'étaient pas nettes. Je pense que les temps ont changé. On est contrôlé comme dans une entreprise."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne