VIDEO. Valls : "Il faut de nouvelles baisses d'impôt"

Cette vidéo n'est plus disponible

Au lendemain d'élections européennes marquées par la victoire du Front national et une déroute du Parti socialiste, le Premier ministre juge qu'il faut agir sur la fiscalité.

"Il faut de nouvelles baisses d'impôt", juge Manuel Valls. "Il le faut parce que c'est devenu insupportable", renchérit le Premier ministre. Au lendemain d'élections européennes marquées par la victoire du Front national et une déroute du Parti socialiste, lundi 26 mai, le chef du gouvernement a fait cette annonce au micro de RTL.

Live : les résultats définitifs des élections européennes 

Le gouvernement a déjà annoncé, il y a dix jours, un milliard de baisse d'impôt dès l'automne prochain, qui permettra selon lui de faire sortir 1,8 million de ménages de l'impôt sur le revenu. Manuel Valls, qui doit se réunir avec le président, François Hollande, et plusieurs ministres lundi matin à l'Elysée, après le "séisme" électoral de la veille, a laissé entendre que de nouveaux gestes seraient faits dans le cadre de la prochaine loi de finances.

"30 milliards de hausse entre 2010 et 2012"

"Je suis convaincu qu'après une augmentation de 30 milliards d'impôts entre 2010 et 2012, et la même somme depuis 2012, il faut baisser la fiscalité. On ne peut pas jouer avec la fiscalité pour ne pas baisser le déficit", a-t-il argué.

Vous êtes à nouveau en ligne